NACRE

Nacre

SON HISTOIRE

Étymologiquement, le mot “nacre” vient du mot arabe “naqqarah”. La Nacre constitue la doublure lisse d’éclat irisé des coquilles de mollusques comme les huîtres, les ormeaux, les moules… 

La pierre Nacre a été utilisée par la plupart des peuples depuis la préhistoire. Ses reflets irisés ont suscité une fascination parmi les peuples premiers, qui lui ont attribué un lien symbolique avec la terre et la mer. Ses usages étaient nombreux : 

  • Les coquillages nacrés étaient utilisés principalement pour confectionner des parures de bijoux ; les coquillages étaient percés, parfois découpés et enfilés.
  • Les coquillages ont été utilisés pour décorer des objets d’art ou des objets religieux, en utilisant les reflets irisés de la partie nacrée de la coquille.
  • Les coquillages ont servi de monnaie d’échange. Ils pouvaient être échangés à des centaines de kilomètres de leur lieu d’origine ; ils prenaient d’autant plus de valeur qu’ils étaient échangés par des peuples résidant loin des côtes.
  • Les coquillages ont aussi été utilisés comme outils, du fait de leur résistance, de la variété de leurs formes. Il était aisé de les tailler pour leur donner une forme précise et utile : les plus petits pouvaient ainsi être utilisés comme cuillères ou bols, tandis que les plus grands étaient utilisés comme bassins. Leurs bords coupants étaient idéaux pour façonner des couteaux et scies.
  • Les coquillages ont aussi été largement utilisés comme instruments de musique à vent en perçant quelques trous, notamment dans les coquillages spiralés.

De façon plus contemporaine, la Nacre a connu une demande accrue après qu’Élisabeth 1er lui ait donné le nom de “Mother of Pearl” au XVe siècle, faisant allusion au processus similaire de création des perles et du revêtement nacré des coquillages, mais aussi au symbolisme maternel. Elle a alors été utilisée pour la confection de pendentifs et objets d’art précieux.

Actuellement, elle est utilisée principalement en joaillerie et en horlogerie. Dans la confection des bijoux, elle est souvent associée à l’Onyx, avec lequel elle contraste agréablement, l’Onyx étant d’un noir intense. En médecine douce, notamment dans le reiki et en aromathérapie, certains soins sont réalisés par l’application de coquillages, par leurs propriétés curatives.

Ils sont aussi utilisés pour la divination : chaque coquillage est porteur d’une symbolique et d’un message spécifique.

SES VERTUS

Au niveau psychologique, cette pierre  produirait l’apaisement ; elle apaiserait les angoisses, les colères, les tensions, les sautes d’humeur et tous les états émotionnels excessifs.

Elle agirait comme un régulateur de l’humeur de la personne qui la porte. Elle favoriserait également des prises de position plus mesurées et réfléchies. Son côté bénéfique sur les émotions contribuerait à une meilleure compréhension de soi et d’autrui ainsi qu’à une capacité de prise de recul sur le quotidien. 

Au niveau spirituel et énergétique, la Nacre serait une puissante pierre d’intuition et d’ouverture d’esprit : elle stimule rait l’imagination et la créativité. Elle permettrait de purifier l’aura et faciliterait ainsi l’accès au corps astral. 

Sa fabrication lente et naturelle dans un milieu aquatique lui conférerait une forte puissance vibratoire et une capacité de purification intense.


NOTRE INSPIRATION

Chez Aglaïa & Co, on adore l'irisé bleu-vert de la pierre de Nacre. Symbole de féminité, de douceur et de tendresse vous pouvez retrouver cette pierre sur les bijoux de notre atelier du mois de Mars.


Vous avez vu 11 produits sur 11
Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience d'achat. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies. OK