Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
TRENDS · 27 JUL 2017

10 livres à lire cet été !

L’été n’a jamais été pour moi une saison que j’attends avec impatience à cause du départ en vacances car il a toujours été très rare que je parte en vacances. Cependant, j’adore l’été car j’ai plus de temps pour lire, plus de temps pour progresser dans la liste INFINIE de bouquins que j’ai envie de lire ! j’ai donc sélectionné quelques ouvrages qui s’accordent, selon moi, particulièrement bien à la saison.

  • La vie en mieux – Anna Gavalda

Résumé : Mathilde a 24 ans. Elle a abandonné ses études d'histoire de l'art pour un petit boulot sans intérêt et vit en colocation avec deux sœurs jumelles. Elle dit qu'elle est heureuse, mais est toujours obligée de boire pour s'en souvenir.
Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante.
Plusieurs mois plus tard et à cause de cet homme justement, elle envoie tout balader et décide de changer de vie.

Mon avis : Selon moi, Anna Gavalda c’est typiquement l’auteure de l’été (même si je pourrais dire ça pour chaque saison). Ses romans nous font facilement sourire et pleurer, mais tout reste très léger grâce à sa plume qui est juste la plus fluide et la plus facile à lire d’après moi. C’est un Gavalda que je recommanderais par exemple à quelqu’un qui n’a pas le goût de la lecture et qui tente de s’y mettre tout doucement.

J’ai lu bon nombre de ses livres et c’est celui que je choisis pour l’été parce qu’il s’inscrit dans l’ambiance de renouveau de cette saison. C’est le temps des nouvelles décisions, des changements, des résolutions et du début des nouveaux projets. L’été est un peu cette saison lors de laquelle on mue de notre vieille peau désormais trop étroite, pour s’en tisser une nouvelle, plus confortable.

Dans ce roman, plusieurs personnages décident de changer de vie, de s’autoriser le bonheur et de cesser de rester passifs face à la médiocrité.

Tellement inspirant…

 

  • Les Amours de Voyages – Yaël Konig

Résumé : Ouvrage qui est à la fois un essai et un recueil de témoignages, ce livre de voyage sort des sentiers battus en abordant un sujet méconnu, voire tabou : les amours fulgurantes à l'autre bout du monde. L'amour en voyage est un classique des grands explorateurs. L'auteur s'interroge sur ce phénomène, tout en revisitant la littérature du genre, avec des grands noms tels que Gauguin, Stevenson, Loti, Isabelle Eberehardt, Cendrars, Monfreid, Chatwin, Bouvier et d'autres. Mais ce sont surtout les 15 témoignages de voyageurs contemporains qui nous interpellent, montrant les formes extrêmes de l'amour vagabond. Amours éphémères ou éternels, ces histoires vécues mènent le lecteur de l'océan Pacifique à New York, de l'Islande aux fins fonds de la Namibie, à Téhéran, en escale aux Samoa ou sur le lac Titicaca.

Mon avis : Je considère ce livre comme une petite pépite trouvée complètement par hasard je ne saurais même plus dire dans quelle librairie. Avec ce livre on voyage, on bourlingue et on devient spectateurs de rencontres fortuites et on s’imprègne de la passion, de la fougue et de la légèreté de ces moments durant lesquelles deux chemins ne se croisent que furtivement mais intensément.

C’est l’un des plus beaux livres que j’ai lu et l’un des rares que je pourrais relire avec le même plaisir que la première fois !

 

  • Vacances à l'anglaise - Mark Haddon

Résumé : Une maison dans un coin perdu du pays de Galles ou les portables ne passent pas. Un temps à ne pas mettre le nez dehors. Quatre adultes, trois ados et un enfant coincés là pour une semaine. car Richard a eu l'idée saugrenue de vouloir se réconcilier avec sa soeur, Angela, qu'il évitait depuis vingt ans. Médecin quadragénaire, il est accompagné de sa dernière épouse en date, Louisa. Angela est venue avec Dominic, son mari. Leur couple bat de l'aile, elle déprime sec tandis que Dominic surfe sur le réel. Du côté des ados, il faut compter la fille de Louisa, Melissa – une vraie pimbêche –, et les deux aînés d'Angela : Alex, en pleine révolution hormonale, et Daisy, plongée dans une crise mystique. Reste Benjy, huit ans, tourmenté par les interrogations métaphysiques propres à son âge.
Chacun rumine de vieux griefs, repeint l'histoire à sa manière, fomente des alliances, des conquêtes et des trahisons avant de prôner la réconciliation. Bref, le bonheur des vacances en famille...

Mon avis : Mark Haddon est un auteur tout ce qu’il y a de plus britannique, je pense qu’il n’y a pas de meilleur terme pour le décrire.

La plume est acérée, sincère et cynique et j’adore ! J’ai lu tous ses livres et à chaque fois je passe un super bon moment.

Ce roman est une comédie qui pourrait tout aussi bien être jouée sur scène ! L’auteur nous raconte des vacances en famille, avec toutes les péripéties qui vont avec et c’est d’un humour absolument délicieux. C’est un roman qui plaira par exemple à ceux qui apprécient les programmes tels que Scènes de Ménage ou encore En Famille. C’est léger, on ne lit pas particulièrement ça pour s’instruire mais on s’amuse, et parfois ça fait du bien !

 

  • Ça aussi, ça passera – Milena Busquets

Résumé : C'est l'été, la saison préférée de Blanca. Après le décès de sa mère, elle quitte Barcelone pour s'installer dans la maison de vacances familiale de Cadaqués. Sur cette terre riche des souvenirs de son enfance, sous le soleil de la Méditerranée, elle cherche l'apaisement. Mais elle ne part pas seule, une troupe disparate et invraisemblable l'accompagne : ses deux ex-maris, les fils qu'elle a eus d'eux, ses amies Sofía et Elisa, son amant Santi et, bien entendu, sa mère défunte, à qui elle ne cesse de parler par-delà la mort, tant cette disparition lui semble difficile et inacceptable. Les baignades, les promenades en bateau et les siestes dans le hamac vont se succéder, tout comme ces longs dîners estivaux au cours desquels les paroles s'échangent aussi facilement que les joints ou les amours. Les souvenirs affleurent alors, faisant s'entrelacer passé et présent. Blanca repense à cette mère fantasque, intellectuelle libre et exigeante, qu'elle a tant aimée et tant détestée. Elle lui écrit mentalement une lettre silencieuse et intense dans laquelle elle essaie de faire le bilan le plus honnête de leur relation douloureusement complexe. Elle lui dit avec ses mots tendres, drôles et poignants que face à la mort elle choisit l'élégance, la légèreté, la vie. Elle lui dit qu'elle choisit l'été et Cadaqués car elle sait que ça aussi, ça passera.

Mon avis : Lorsque je lisais ce livre, chez moi à Paris ou dans le bus coincée entre un cabas à roulette et une aisselle poilue, il me donnait l’impression d’être allongée sur ma serviette, sur cette place de la Baie des Singes de Marseille que j’aime tant avec le bruit des sables en bruit de fond.

C’est un livre plein de bon sentiments, encore une fois très léger et très « je t’enveloppe le coeur d’une couche de caramel fondant ».

Je conseille tout particulièrement ce livre à ceux et celles qui ne partiront pas en vacances cet été, ou qui aimeraient déjà y être mais vont devoir patienter encore quelques semaines. Le village où se déroule l’histoire est admirablement bien décrit mais pas sur dix pages comme pourrait le faire Zola, non, simplement en quelques mots, en quelques détails que nous n’avons aucun mal à imaginer, de ceux qui rendent tout un peu plus vivant.

  • A la croisée des mondes, tome 1: Les Royaumes du Nord – Phillip Pullman

Résumé : Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans: Lyra vivait, en compagnie de son dæmon Pantalaimon, parmi les Érudits du Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures. Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière - que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises... Jetée au cœur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.

Mon avis : Ce livre est pour moi intimement lié au voyage, au dépaysement, d’abord parce que je l’ai lu dans un bus qui nous amenait, moi et ma classe de 3ème A, en Italie pour un voyage scolaire dont je retiens un amas assez considérable de bons souvenirs mais aussi parce que ce roman nous transporte dans des paysages à la fois imaginaires mais inspirés de la réalité.

Lorsque j’ai terminé la saga Harry Potter, j’ai commencé à lire d’autres romans fantastiques afin de pouvoir retrouver ce sentiment de rêverie et de téléportation que je ressentais durant ma lecture, et je pense que c’est ce livre qui s’en est le plus rapproché jusqu’à maintenant !

Il est aussi empreint de magie et de cette atmosphère chaleureuse propre aux histoires qui se déroulent en Grande-Bretagne !

Le personnage principal est cette fois une jeune fille au caractère tellement bien trempé qu’on ne peut que s’attacher à elle et à son daemon, qui est en réalité la représentation physique de l’âme des êtres inventés par Pullman.

L’histoire est quant à elle beaucoup moins légère, et finalement ça nous évite une lecture qui aurait pu être niaise et enfantine, alors que là pas du tout ! Je pense que ce roman peut être lu par les petits et les grands.

Évidemment, le livre a été adapté en film (qui est aussi très beau, soit dit en passant) mais je conseille vraiment de passer d’abord par le livre, qui d’ailleurs a une suite, que j’ai lue, mais qui pour le coup n’est pas indispensable !

 

  • Le bazar des mauvais rêves – Stephen King

Résumé : Un recueil de nouvelles auscultant les paradoxes de l'Amérique et abordant des thèmes tels que les souffrances individuelles et collectives, la vieillesse et la mort, la culpabilité, etc

Mon avis : Alors celui-ci, je l’ai pas encore lu donc je ne pourrais pas en dire grand-chose. C’est mon premier King, je suis un peu anxieuse quant à ce que je vais penser de cet auteur mais je suis assez excitée par ce recueil de nouvelles qui a l’air de ce placer entre réel et imaginaire, entre l’ombre et la lumière. A voir !

 

  • Le dernier brûleur d’étoiles – Sophie VAL-PIGUEL

Résumé : À la suite d'un étrange cauchemar, la vie de Gwenvael bascule. Contraint de fuir l'orphelinat où il vit depuis toujours, le jeune homme tente de donner un sens aux mystérieuses paroles prononcées par le directeur de l'institut juste avant son départ : « Trouve Calypso ».

Lorsqu'il est attaqué par une horde d'hommes des bois et capturé par un redoutable guerrier, Gwenvael comprend qu'il a franchi les portes d'un autre monde. Et s'il n'avait pas toujours vécu à l'orphelinat ? S'il était Celui qu'ils attendaient tous ?

 

Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce livre ! Il est assez long et ne se présente qu’en un tome mais l’univers que l’auteure a voulu construire est très abouti contrairement à ce à quoi je m’attendais.

Celui-ci, je le classerais plutôt dans la section « young adult », je ne pense peut-être pas pouvoir le conseiller à tous les âges mais toujours est il que c’est un très beau roman fantastique, pas du tout niais et assez différent, il n’a rien d’une pâle copie d’un bestseller du même genre ! C’est un petit peu l’histoire dont nous avons tous rêvé, celui d’un membre d’une société lambda qui découvre finalement qu’il existe un autre monde empreint de magie en parallèle du nôtre , et qu’il en fait partie! C’est une trame qui a été souvent reprise et qui a été admirablement bien menée par l’auteure car elle est partie sur un type d’individus, les brûleurs d’étoiles, que je n’avais jamais vu jusqu’à maintenant. Autant du sorcier et du vampire on en a eu plus qu’il n’en fallait, mais ça non !

C’est vraiment LE pavé qu’on emmène en vacances et qu’on termine sur le chemin de retour des vacances .

  • Je suis Happy – par Margot du blog YouMakeFashion et Catherine Augé

Résumé : La mère, c'est Catherine, sophrologue, qui partage son expertise et la met au service des lectrices du blog Youmakefashion. Conseils antistress, protocoles sophro pour prendre la parole en public, réussir ses examens ou vaincre sa claustrophobie, elle passe au peigne fin les soucis de toutes les jeunes femmes sur le seuil de la vie active. La fille, c'est Margot, rédactrice du blog Youmakefashion, un blog généraliste (DIY, mode, déco, beauté, humeur...), connue pour son célèbre sourire et sa proximité avec ses lectrices. Elle propose en complément des réponses de la sophrologue tous types de conseils personnels et lifestyle pour se sentir HAPPY !

Mon avis : J’aime énormément ce livre car il nous pousse à nous écouter davantage, aussi bien le corps que l’esprit, et c’est un véritable appel à la douceur envers soi-même !

Margot avait mis en ligne un questionnaire, auquel j’avais répondu, afin d’évaluer quels sont les problèmes qui nous posent majoritairement problème dans la vie quotidienne pour pouvoir proposer des solutions et je dois dire que le défi est complètement relevé. Le livre aborde donc ces problèmes individuellement et nous propose pour les régler, ou pour nous aider à mieux les considérer, des exercices de respiration, d’auto suggestion, d’écriture et de sophrologie.

Margot et sa maman, qui est sophrologue de métier, donnent plusieurs tentatives d’approche avisées qui sont susceptibles de correspondre à différents types de personnalité.

En lisant ce livre j’ai réellement l’impression de faire quelque chose de bien pour moi, de m’aider et de m’occuper de ces petites choses qui rendent le quotidien plus léger !

 

  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

Résumé : Camille, ce pourrait être n'importe lequel d'entre nous. Quelqu'un qui a l'impression d'avoir une vie bien remplie, et qui pourtant n'est pas satisfait. Dans Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, on suit donc notre alter ego dans sa quête du bonheur auprès d'un « routinologue ». Et ce « docteur » de donner à travers ce récit tous les conseils que l'on attend lorsqu'on entre dans une période charnière de sa vie.

Mon avis : Je n’ai pas encore lu celui-ci non plus mais je sais, selon certaines critiques, qu’il s’agit d’une sorte de « roman philosophique » comme on a vu apparaître ces derniers temps, ces œuvres à cheval entre le roman et le livre de développement personnel.

Je sais déjà que ça va être léger, tout en allant chercher quelque chose au fond de moi qui va me motiver à changer certaines choses à la rentrée afin de vivre ma vie le plus pleinement possible.

  • Lettres persanes - Montesquieu

Je sais que l’été n’est pas forcément la saison qui se prête le mieux à la lecture d’un classique, mais j’ai élaboré ce post en essayant de penser à plusieurs profils de lecteurs/lectrices en fonction de ma bibliothèque !

Les Lettres persanes, c’est un roman épistolaire avec une correspondance entre deux persans Usbek et Rica qui partent en voyage en Europe.

Moi, je le trouve poilant ce bouquin. Je ne sais pas comment s’est arrangé Montesquieu pour arriver à se placer d’un point de vue aussi extérieur à la société de l’époque mais il aborde tous nos comportements, nos occupations et notre mode de vie avec un œil presque candide. L’humour vient du caractère futile voire ridicule de certaines de nos préoccupations qui sont toujours d’actualité pour certaines, comme la mode qui est tellement changeante que personne n’a finalement le temps de la suivre.

Soit, j’aime beaucoup ce livre et il est par ailleurs très digeste ! Je pense qu’il peut aider à prendre du recul sur certaines choses et à revenir à l’essentiel.

 

Héloïse du blog : The Helalogy

Instagram : Instagram - The Helalogy